News
23 novembre 2021, 13h15
Victoire magistrale du Maxi Edmond de Rothschild à Fort-de-France
Ils ont attendu que le soleil brille au-dessus de la Martinique pour pointer les étraves du Maxi Edmond de Rothschild vers le rocher du Diamant et profiter pleinement de leur écrasante victoire sur la Transat Jacques Vabre. À 10 heures 16 minutes et 16 secondes locale (15 heures 16 minutes et 16 secondes en France), Franck Cammas et Charles Caudrelier ont franchi la ligne d’arrivée située entre les Trois Ilets et la marina de Fort-de-France. Auteurs d’une course magistrale, les skippers du Gitana Team remportent la catégorie reine de la Route du Café, en Ultime, et s’imposent avec la manière en laissant leurs concurrents à plus de 100 milles du sillage du maxi-trimaran volant aux cinq flèches.
Photos
23 novembre 2021
Arrivée de la Transat Jacques Vabre
Vidéo
23 novembre 2021
Les coulisses de la victoire
Ce mardi 23 novembre à 15h16, heure française, le Maxi Edmond de Rothschild franchissait la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre. Après plus de 16 jours de mer et une fin de course particulièrement difficile pour les nerfs, Franck Cammas et Charles Caudrelier pouvaient enfin laisser éclater leur joie et savourer leur éclatante victoire. Des moments uniques et intenses partagés avec les membres du Gitana Team. Tous voulaient dédier cette victoire au Baron Benjamin de Rothschild, disparu en début d’année. Héritier de la lignée des Gitana et fondateur du Gitana Team il y a 20 ans, Benjamin de Rothschild était un armateur passionné et visionnaire sans qui rien n’aurait été possible.
News
22 novembre 2021, 20h06
Derniers milles sous tension
Le scénario d’arrivée de cette Transat Jacques Vabre ne manque pas de piment! Le sprint final est bel et bien lancé mais la bataille fait rage à tous les étages. En Ultime, l’écart s’est considérablement réduit et le jeu se resserre à vingt-quatre heures de l’arrivée en Martinique. Les 400 milles que possédaient Franck Cammas et Charles Caudrelier hier matin sur leur plus proche poursuivant, avant d’aborder le 2e Pot-au-Noir de leur course, sont tombés en deçà des 125 milles ce lundi en début d’après-midi. Depuis, les hommes du Maxi Edmond de Rothschild ont retrouvé de la vitesse tandis que celles de Banque Populaire XI et SVR-Lazartigue ont chuté. À moins de 400 milles de la ligne située devant la marina de Fort-de-France, l’ambiance est plus que jamais studieuse à bord du géant aux cinq flèches. Prendre les nuages les uns après les autres, régler le bateau au plus juste et enchaîner les dernières manœuvres avec efficacité, fidèles à leur réputation les skippers du Gitana Team sont extrêmement concentrés et ont clairement basculé dans un mode de régatier; un exercice dans lequel l’un et l’autre sont plutôt à l’aise.
Vidéo
22 novembre 2021
Images du large, jour 15 - L'alimentation en haute mer
Dans ces dernières images du large, veille de leur arrivée en Martinique, Charles Caudrelier nous explique le type de nourriture qu’ils utilisent à bord et qui leur permet d’obtenir l’apport énergétique nécessaire pour maîtriser pleinement ce géant de 32 mètres.
News
21 novembre 2021, 11h40
Un deuxième Pot-au-Noir pour finir
La nuit dernière, le Maxi Edmond de Rothschild est passé sous la barre des 1 000 milles restant à parcourir avant l’arrivée. Franck Cammas et Charles Caudrelier dominent toujours leur sujet en Ultime ; ils sont leaders pour le 12e jour consécutif sur les quatorze que compte pour l’heure cette édition 2021 de la Transat Jacques Vabre. Mais les deux skippers savent que les dernières heures qui les séparent encore de Fort-de-France seront les plus longues. D’autant que depuis ce matin, ils sont à nouveau dans le Pot-au-Noir. La Zone de Convergence Intertropicale s’étend, en effet, très Ouest avec pour effet immédiat un ralentissement en tête de flotte. Un scénario à l’avantage des poursuivants de Gitana 17 qui devraient bien recoller au tableau arrière du géant aux cinq flèches sur cette fin de parcours. En attendant, au dernier pointage, les hommes du Gitana Team conservaient plus de 400 milles d’avance sur le duo Le Cléac’h - Escoffier et 500 sur l’équipage du dernier-né des Ultimes, SVR - Lazartigue.
Vidéo
21 novembre 2021
Images du large, jour 14 un dimanche au large de Cayenne
« C’est le week-end ! Mais pour nous il y a encore du boulot », lâche Charles Caudrelier pour son face caméra du jour. Les skippers du Maxi Edmond de Rothschild sont attendus à Fort-de-France à compter de mardi 23 au matin. Une ETA qui pourrait s’étendre un peu si l’alizé n’est pas au rendez-vous à l’approche de la Martinique. En attendant, Charles Caudrelier nous partage les très belles lumières du lever de soleil au large de Cayenne.
Vidéo
20 novembre 2021
Images du large, jour 13 - Empannages et chaleur le long de la zone interdite
Franck Cammas et Charles Caudrelier filent à vive allure mais sous une chaleur écrasante en attendant un ralentissement qui devrait survenir dans les prochaines heures. Le vent, encore compris entre 15 et 18 noeuds, va mollir sous l’influence d’une extension très Ouest du Pot-au-Noir.
Vidéo
20 novembre 2021
Images du large, jour 13 - Plaisir de pilotage
13ème jour à bord, Charles Caudrelier nous fait partager le plaisir de glisser à plus de 30 noeuds à la barre du Maxi Edmond de Rothschild, avec style et musique.
News
19 novembre 2021, 12h12
Dernière ligne droite
Ce vendredi matin, peu avant 8h Franck Cammas et Charles Caudrelier ont contourné la dernière marque de parcours imposée sur le tracé de 7 500 milles des Ultimes. L’archipel brésilien de São Pedro et São Paulo désormais dans le sillage du Maxi Edmond de Rothschild, c’est vers la Martinique que le géant aux cinq flèches pointe ses étraves. Mais malheureusement pour le duo du Gitana Team, les 2 000 milles qui les séparent encore de l’arrivée n’auront rien d’une promenade de santé. Non seulement les empannages, synonymes d’un effort physique conséquent à chaque manœuvre, vont s’enchaîner sur le dernier tronçon mais surtout le vent pourrait à nouveau se mêler à la fête, ou plutôt l’absence de vent ! Tous les ingrédients semblent donc réunis pour nous offrir cinq derniers jours de course passionnants. Les premières ETA (Estimate Time Arrival) se dessinent entre le mardi 23 et le mercredi 24 novembre.
Vidéo
19 novembre 2021
Images du large, jour 12 - Visite guidée et douche à bord du Maxi Edmond de Rothschild
Alors que l’archipel brésilien de São Pedro et São Paulo, dernière marque de parcours imposée sur le tracée des Ultimes, est désormais dans le sillage du Maxi Edmond de Rothschild, Charles Caudrelier a pris la caméra pour nous faire une visite guidée du géant de 32 mètres. Le cockpit, l'espace de vie, la table à cartes et surtout la salle de bain plutôt atypique. Le marin du Gitana Team a en effet expérimenté une nouvelle fois l’art de la douche à hautes vitesses sur le filet de Gitana 17 pour se laver grâce au choc des embruns aidés par le contact de l’eau avec l’un des foils du géant.
News
18 novembre 2021, 18h22
Run de vitesse vers Saõ Pedro
Ca ne traîne pas sur le chemin du retour pour le Maxi Edmond de Rothschild. Vent de travers, lancés à plus de 32 nœuds de moyenne depuis 24 heures, les leaders de la Transat Jacques Vabre profitent des conditions optimales qui règnent actuellement, dans l’Atlantique Sud, au large du Brésil, pour démontrer tout le potentiel de leur incroyable machine volante. Mais Franck Cammas et Charles Caudrelier gardent la tête froide car à de telles vitesses, la concentration se doit d’être permanente. Ils savent aussi combien il est important de préserver leur monture avec 2 500 milles nautiques restant encore à parcourir. D’autant que le sprint final s’annonce compliqué en termes météorologiques.
Vidéo
18 novembre 2021
Images du large, jour 11 - En double ou en solo la Route du Café ?
« Le double c’est du solitaire en relais. Il arrive que lors de nos changements de quart nous échangions à peine ! » Sur le pont du Maxi Edmond de Rothschild, Franck Cammas et Charles Caudrelier enchaînent les quarts. À tour de rôle, les deux marins se partagent la gestion du bateau. Preuve en image...
News
17 novembre 2021, 17h32
Le Maxi Edmond de Rothschild en éclaireur sur le chemin retour
Franck Cammas et Charles Caudrelier poursuivent la course en tête dans la catégorie des Ultimes. Solides leaders depuis le passage du Cap Finisterre, le mardi 9 novembre au soir, le duo du Maxi Edmond de Rothschild s’est acquitté, ce mercredi en tout début d’après-midi, de la marque virtuelle de parcours située au nord de Trindade et Martim Vaz. De l’archipel brésilien, les marins du Gitana Team n’auront vu qu’une silhouette au loin, impatients de mettre enfin le cap vers l’arrivée et la Martinique. Le géant aux cinq flèches profite toujours d’une belle avance sur ses poursuivants, 278 milles sur Banque Populaire XI et 392,5 milles sur SVR-Lazartigue au pointage de 16h.
Vidéo
17 novembre 2021
Images du large, jour 10 - Trindade et Martim Vaz dans le sillage
C'est fait, le Maxi Edmond de Rothschild vient d’enrouler en tête la marque virtuelle de parcours de Trindade et Martim Vaz, synonyme de remontée vers le Nord. De l’archipel brésilien, les marins du Gitana Team n’auront vu qu’une silhouette au loin, impatients de mettre enfin le cap vers la Martinique. Le géant aux cinq flèches profite toujours d’une belle avance sur ses poursuivants, 278 milles sur Banque Populaire XI et 392 milles sur SVR-Lazartigue au pointage de 17h.
Vidéo
17 novembre 2021
Images du large, jour 10 - En approche de Trindade
Franck Cammas et Charles Caudrelier évoquent, après 10 jours de course, leur impatience de faire demi-tour à la marque virtuelle de parcours de Trindade et Martim Vaz pour enfin se rapprocher de l'arrivée !
News
16 novembre 2021, 20h01
L’élastique brésilien
La 15e édition de la Transat Jacques Vabre arrive bien à Fort-de-France, en Martinique. Mais avant de découvrir les rivages de l’île aux fleurs, la flotte des Ultimes doit s’aventurer dans les latitudes sud pour honorer une marque de parcours virtuelle située non loin de l’archipel brésilien de Trindade et Martim Vaz. Solides leaders de leur catégorie, Franck Cammas et Charles Caudrelier ont retrouvé des vitesses moyennes proches des 30 nœuds ces dernières 24 heures et devraient laisser ce waypoint à tribord demain en fin de matinée. Sorti le premier du Pot-au-Noir, tandis que ses poursuivants étaient encore ralentis dans les vents instables et faibles de la ZCIT, le duo du Maxi Edmond de Rothschild en a logiquement profité pour reprendre de précieux milles. À 20h, le géant aux cinq flèches comptait 292 milles d’avance sur Banque Populaire XI et 392 milles sur SVR-Lazartigue.
Vidéo
16 novembre 2021
Images du large, jour 9 - Ca accélère au large de Recife
A grande vitesse et en plein vol au large de Recife, Franck Cammas nous fait un tour d'horizon du bateau et nous laisse profiter des jolies couleurs qui l'entourent
News
15 novembre 2021, 20h59
Le Maxi Edmond de Rothschild dans l'hémisphère Sud
Hier matin, le Maxi Edmond de Rothschild était le premier à pointer ses étraves dans le fameux Pot-au-Noir. Franck Cammas et Charles Caudrelier, solides leaders de la Transat Jacques Vabre depuis six jours, abordaient cette zone avec un confortable matelas d’avance sur leurs poursuivants mais avec une appréhension de mise quand on s’aventure dans ces latitudes incertaines. Durant 24 heures, ils ont dû batailler aux réglages pour ne pas se retrouver encalminés et toujours faire progresser le maxi-trimaran bleu vers le Sud et la porte de sortie de la Zone de convergence Intertropicale. Ce lundi dès la fin de matinée, même si le géant de 32 mètres n’avait pas encore retrouvé des vitesses dignes de son potentiel, il semblait sorti d’affaire. Désormais dans l’hémisphère sud, ses skippers peuvent alors se concentrer sur la suite du programme : le long bord vers le way point de Trindade et Martim Vaz au large des côtes brésiliennes.
Vidéo
15 novembre 2021
Images du large, jour 8 - Vers l'hémisphère Sud
Hier matin, le Maxi Edmond de Rothschild était le premier à pointer ses étraves dans le fameux Pot-au-Noir. Franck Cammas et Charles Caudrelier, solides leaders de la Transat Jacques Vabre depuis six jours, abordaient cette zone avec un confortable matelas d’avance sur leurs poursuivants mais avec une appréhension de mise quand on s’aventure dans ces latitudes incertaines. Durant 24 heures, ils ont dû batailler aux réglages pour ne pas se retrouver encalminés et toujours faire progresser le maxi-trimaran bleu vers le Sud et la porte de sortie de la Zone de convergence Inter-Tropicale. Ce lundi dès la fin de matinée, même si le géant de 32 mètres n’avait pas encore retrouvé des vitesses dignes de son potentiel, il semblait sorti d’affaires. Ses skippers pouvaient alors se concentrer sur la suite du programme : le passage dans l’hémisphère sud dès ce soir, et le long bord vers le way point de Trindade et Martim Vaz au large des côtes brésiliennes.
Vidéo
15 novembre 2021
Images du large, jour 8 - Nuit noire et sortie de Pot-au-Noir !
Fortement ralentis depuis leur entrée dans le Pot-au-Noir dimanche matin, les skippers du Maxi Edmond de Rothschild espèrent en trouver l'issue au plus vite. Carte postale et explications de Franck Cammas en direct du large.
Podcast
14 novembre 2021
News
14 novembre 2021, 15h08
Un dimanche dans le Pot-au-Noir
La journée d’hier a été studieuse à bord du Maxi Edmond de Rothschild. Malgré des heures agitées dans la nuit de vendredi à samedi pour réparer la casse mécanique qu’ils ont subi sur le moteur et qui aurait pu les obliger à faire escale au Cap Vert, Franck Cammas et Charles Caudrelier n’ont pas diminué le tempo qu’ils imposent en tête de course. Bien au contraire. Leur objectif était clair: engranger tous les milles à leur portée pour bénéficier d’un bon matelas d’avance sur leurs poursuivants à l’entrée de la zone de convergence Intertropicale. Ce matin, les marins du Gitana Team ont logiquement été les premiers à subir les affres du Pot-au-Noir, comme en témoigne leur vitesse moyenne sur 4h qui a chuté sous la barre des 20 nœuds. Dans leur sillage, les géants allongent toujours la foulée mais devraient connaître le même ralentissement dans les prochaines heures. C’est tout du moins ce que le duo Caudrelier-Cammas espère.
Vidéo
13 novembre 2021
Images du large, jour 6 - Glisse matinale au large du Cap-Vert
« La lumière est magnifique au large du Cap-Vert !» la carte postale matinale envoyée par Charles Caudrelier révèle pourtant les stigmates d’une nuit agitée à bord du Maxi Edmond de Rothschild. Mais le problème étant résolu et derrière eux, les deux marins savourent ce moment de glisse et les milles ajoutés à leur matelas d’avance au cours des dernières heures. Ils se projettent aussi sur la suite du programme, avec une météo qui s’annonce une nouvelle fois compliquée à décrypter. « Quand on est devant en abordant le Pot-au-Noir, on a beaucoup plus de chance de se faire rattraper… mais c’est le jeu ! » concluait Franck Cammas depuis le cockpit du géant aux cinq flèches.
News
13 novembre 2021, 13h21
Bricolage et Pot-au-Noir dans le viseur pour le Maxi Edmond de Rothschild
Avec plus de 132 milles d’avance sur leur plus proche poursuivant et 235 milles sur le troisième à la mi-journée, Charles Caudrelier et Franck Cammas sont parvenus à accroitre leur avance en tête de course avant d’attaquer dès demain l’un des passages redoutés de cette Transat Jacques Vabre : le Pot-au-Noir ! Et pourtant, la nuit de notre duo à bord du Maxi Edmond de Rothschild n’a pas été de tout repos, car entrcoupée par une mission bricolage en pleine nuit noire. Cette nouvelle journée de mer, la septième, sera consacrée à faire avancer le maxi-trimaran aux cinq flèches vers le Sud tout en ajustant sa trajectoire vers le point d’entrée choisi pour aborder la Zone de Convergence Inter-Tropicale.
News
12 novembre 2021, 17h57
Glissades cap-verdiennes
La flotte de la Transat Jacques Vabre a entamé son sixième jour de mer ce vendredi en début d’après-midi. Solides leaders en Ultime, Franck Cammas et Charles Caudrelier mènent le Maxi Edmond de Rothschild à 100 % de son potentiel et offrent, pour l’heure, une copie parfaite sur cette descente de l’Atlantique. Avec leur cellule météo, ils enchaînent les bons bords vers le Sud et déborderont les îles du Cap Vert la nuit prochaine. Mais les esprits sont déjà tournés bien au-delà, vers le réputé et redouté Pot-au-Noir qui ne semble pas disposé à faciliter la tâche des marins de la Route du Café.
Vidéo
12 novembre 2021
Images du large, jour 5 - Ca vole dans les alizés
Glissant au portant vers le Cap Vert, les marins du Gitana Team, toujours en première position, exploitent un alizé faible mais stable. Explication de Franck Cammas dans la vidéo du jour.
News
11 novembre 2021, 14h15
Madère en ouvreur pour le Maxi Edmond de Rothschild
Les jours fériés n’existent pas au large ! Pour Franck Cammas et Charles Caudrelier, leaders de la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Ultime, l’heure n’est pas au relâchement, bien au contraire. Après un golfe de Gascogne où les géants ont battu des records de lenteur sous l’influence d’une dorsale anticyclonique, un passage tonique du cap Finisterre et une descente physique le long de la péninsule ibérique, le duo du Maxi Edmond de Rothschild laissait Madère par son travers ce jeudi matin. Il ouvre ainsi la voie vers le Sud mais devant les étraves du géant aux cinq flèches la situation météorologique est toujours aussi incertaine et l’alizé peu coopératif.
Photos
21 novembre 2021
Les photos du bord par Franck & Charles
A bord du Maxi Edmond de Rothschild, lancés sur la Transat Jacques Vabre, Franck Cammas et Charles Caudrelier nous partagent leur expérience du large.
Vidéo
11 novembre 2021
Images du large, jour 4 - Lever de soleil à Madère
Ce jeudi matin, après quatre jours de mer, la tête de flotte de la Transat Jacques Vabre déborde l’archipel portugais de Madère. En tête depuis plus de 24 heures, Franck Cammas et Charles Caudrelier n’ont pas chômé pour faire progresser le maxi-trimaran aux cinq flèches et exploiter au mieux le couloir de vent qui se présentait devant les étraves du géant de 32 mètres. Mais la récompense est au rendez-vous avec de la glisse et un beau lever de soleil en prime : « Il y a une quinzaine de nœuds et nous sommes à plus de 30 nœuds, ça vole… c’est sympa ! » assure Franck Cammas depuis le cockpit du Maxi Edmond de Rothschild.
Podcast
11 novembre 2021
Vidéo
10 novembre 2021
Images du large, jour 3 - Dans le couloir de vent ibérique
Pour les images du large du jour, Franck Cammas endosse le rôle de caméraman et tend le micro à son co-skipper, Charles Caudrelier, en pleine séance de pilotage en tête de flotte de la Transat Jacques Vabre.
News
10 novembre 2021, 14h19
Ballet d’empannages au large de la péninsule ibérique
La flotte de la Transat Jacques Vabre entre déjà dans son quatrième jour de mer ce mercredi. Après un début de course marqué par le petit temps et une progression très lente dans le golfe de Gascogne, le Maxi Edmond de Rothschild et ses concurrents Ultimes ont enfin accéléré, laissant le cap Finisterre dans leurs sillages hier, en toute fin de journée. Franck Cammas et Charles Caudrelier ont repris les rênes de la Transat peu après ce passage, en dépassant Sodebo en vitesse pure, et glissent ce midi entre 25 et 30 nœuds par le travers du cap St Vincent, au Portugal. Avec leur cellule météo, composée de Erwan Israël, Stan Honey et Chris Bedford, les skippers du Gitana Team réalisent une très belle trajectoire et une belle entrée en matière dans cette édition 2021 qui s’annonce tout aussi complexe que tactique.
News
09 novembre 2021, 17h10
Enfin le cap Finisterre en ligne de mire !
Partis du Havre dimanche à la mi-journée en tête et à hautes vitesses, les skippers du Maxi Edmond de Rothschild ont pourtant dû s’armer de patience pour traverser le golfe de Gascogne. En cause, une dorsale anticyclonique qui barrait la route des Ultimes vers le cap Finisterre, véritable porte d’entrée sur la descente atlantique. Dans ce marasme barométrique de plus de 36 heures, chaque duo a tenté de faire avancer sa monture au gré des risées et d’exploiter le moindre souffle d’air pour progresser vers le Sud. Un jeu de patience et d’humilité dont la course au large a le secret et qui plaisait tant au fondateur et armateur du Gitana Team, Benjamin de Rothschild. À bord du maxi-trimaran aux cinq flèches, Franck Cammas et Charles Caudrelier avaient fait le pari de rester plutôt dans l’Est, tout comme le duo de SVR-Lazartigue. Une stratégie payante qui leur permet d’aborder les côtes ibériques en bonne position. À la pointe nord-ouest de l’Espagne, des conditions plus musclées - 26 / 28 nœuds - attendent les ouvreurs de la Transat Jacques Vabre. Les prochaines heures s’annoncent ainsi bien actives sur les ponts avec quelques manœuvres au programme.
Vidéo
09 novembre 2021
Images du large, jour 2 - le vent retrouvé après la dorsale du golfe
Dans ces premières images du bord, Charles Caudrelier, l'un des deux skippers du Maxi Edmond de Rothschild, revient sur les deux premiers jours de course. de cette Transat Jacques Vabre.
News
08 novembre 2021, 18h41
Une entrée en matière bien incertaine
La première journée de mer est désormais dans les sillages des 78 duos encore en course. Mais après un départ, hier à 13h27, tout aussi intense que spectaculaire le long des falaises normandes, une première partie de nuit bien active sur les ponts comme dans les têtes, Éole a choisi de venir tester les nerfs des marins de la Transat Jacques Vabre. Comme annoncé, une longue dorsale anticyclonique s’est invitée sur le parcours et bloque la route de sortie vers le sud. Les hommes du Maxi Edmond de Rothschild ne font malheureusement pas office d’exception et ont dû composer toute la journée avec un vent erratique et très instable. En tête de flotte hier pour sortir de La Manche, Franck Cammas et Charles Caudrelier ont pourtant fermé la marche des Ultimes un temps cet après-midi, avant de retrouver un peu plus de pression et gagner une place au détriment du SVR - Lazartigue de François Gabart. En ce deuxième jour de course qui débute dans le golfe de Gascogne, l’aléatoire est maître et la patience demeure la seule arme possible.
News
08 novembre 2021, 08h32
Regroupement général et nouveau départ à Ouessant
Auteurs d’un magnifique départ en pointe de flotte hier à 13h27 au large du Havre, Franck Cammas et Charles Caudrelier ont fait la course en tête jusqu’à la pointe bretonne. Concentré et particulièrement déterminé à imposer son rythme, le duo du Maxi Edmond de Rothschild a enchaîné les manœuvres et les changements de voiles pour exploiter au mieux tout le potentiel du géant aux cinq flèches et s’offrir une sortie de Manche sans faute et sans partage. Malgré la cadence imprimée sur ces premiers milles de course, les marins du Gitana Team n’ont rien pu faire face aux hautes pressions qui barraient l’entrée dans le golfe de Gascogne. Dans la nuit, au passage de Ouessant, les cinq Ultimes étaient ainsi à vue, prêts pour un nouveau départ !
Vidéo
07 novembre 2021
SERIE - 5 jours au Havre - #5, les 5 dernières heures avant le départ
C’est le jour J pour le duo du Maxi Edmond de Rothschild et les 78 autres concurrents de la Transat Jacques Vabre. La météo attendue sur le départ à la mi-journée au large du Havre promet du spectacle et de l’action. Des conditions medium à musclées qu’affectionnent particulièrement Franck Cammas et Charles Caudrelier. Pour accompagner le compte à rebours, le Gitana Team vous propose une nouvelle mini-série vidéo intitulée « 5 jours au Havre ». Ce cinquième et dernier volet nous propose de vivre les dernières heures à terre des marins de l’écurie aux cinq flèches. Les derniers moments avec l’équipe, leurs proches, le départ du ponton, les ultimes réglages et enfin les au-revoir à leurs préparateurs à quelques minutes du coup de canon libérateur. Ils sont enfin deux à bord, direction le large.
Photos
07 novembre 2021
Le départ de la Transat Jacques Vabre en images
Revivez ici le départ de la 15ème édition de la Transat Jacques Vabre avec le Maxi Edmond de Rothschild
News
07 novembre 2021, 13h30
Grand spectacle au large du Havre!
Comme annoncé depuis plusieurs jours, les conditions météorologiques étaient parfaitement réunies ce dimanche à 13h27 pour lancer la 15e édition de la Transat Jacques Vabre. La flotte des 79 bateaux s’est élancée dans un bon flux de secteur Nord-Ouest de 15-20 nœuds, tandis que les cinq Ultimes en lice, dont le Maxi Edmond de Rothschild, s’envolaient littéralement vers Antifer et les falaises d’Etretat, terme du parcours côtier qui marquait ce début de course. Un spectacle de toute beauté !
Vidéo
06 novembre 2021
SERIE - 5 jours au Havre - #4, les 5 derniers points de la job list
La flotte de la Transat Jacques Vabre vit son dernier jour à terre. Demain, dimanche, le 7 novembre, sera donné le départ de la 15e Route du Café. Cette dernière journée d’avant-course est bien souvent la plus longue pour les marins comme pour les équipes à terre, impatients que la compétition prenne toute sa place. Équipier du Maxi Edmond de Rothschild sur les tentatives de Trophée Jules Verne, David Boileau est également le boat captain du bord. Entendez par là le bras droit technique des skippers. Il veille sur le géant de carbone et sur sa préparation jusque dans les tous derniers instants. Pour accompagner le compte à rebours, le Gitana Team vous propose une nouvelle mini-série vidéo intitulée « 5 jours au Havre ». Ce quatrième et avant-dernier volet nous ouvre les coulisses de l’écurie aux cinq flèches avant que ne débute la plus longue des transatlantiques en double.
News
05 novembre 2021, 17h57
Météo et parcours à 48 heures du départ
Dans moins de 48 heures sera donné le départ de la 15e Transat Jacques Vabre au large du Havre et plus précisément du cap de la Hève. Sur le bassin de l’Eure, où est amarré, depuis la semaine dernière, le Maxi Edmond de Rothschild en compagnie de ses quatre adversaires de la catégorie Ultime, l’ambiance est encore calme et studieuse. Rompus à ces périodes d’avant-course, les membres du Gitana Team peaufinent les derniers détails mais le géant de 32 mètres est désormais prêt à s’élancer. À quelques mètres de là, dans le motorhome de l’écurie aux cinq flèches, véritable camp de base mobile de l’équipe sur les évènements, la cellule météo produit, elle, ses premières analyses en compagnie des deux skippers, Franck Cammas et Charles Caudrelier.
Vidéo
05 novembre 2021
5 jours au Havre - #3, les 5 passages clés du parcours
Dimanche, le 7 novembre, sera donné le départ de la 15e Transat Jacques Vabre. L’édition 2021 offre un parcours tout à fait inédit aux concurrents de la catégorie Ultime. La direction de course, orchestrée par Francis Le Goff a imaginé un tracé de 7 500 milles nautiques, soit près de 15 000 kilomètres, qui conduira les cinq duos des géants des mers vers l’Atlantique Sud et les latitudes de Rio de Janeiro avant de revenir dans l’hémisphère nord direction La Martinique pour la première fois de l’histoire de la course. Pour accompagner le compte à rebours, le Gitana Team vous propose une nouvelle mini-série vidéo intitulée « 5 jours au Havre ». Ce troisième volet nous permet de faire plus ample connaissance avec la cellule météo et routage du Maxi Edmond de Rothschild, composée de Erwan Israël et de deux américains, Stan Honey et Chris Bedford. Ils nous décryptent, selon eux, les cinq points clés du parcours qui attendent Franck Cammas et Charles Caudrelier.
Vidéo
04 novembre 2021
SERIE - 5 jours au Havre - #2, les 5 prétendants Ultimes
Dimanche prochain sera donné le départ de la 15e Transat Jacques Vabre. Ils seront cinq Ultimes à s’aligner au large de la cité normande, dont le Maxi Edmond de Rothschild skippé par Franck Cammas et Charles Caudrelier. Pour accompagner le compte à rebours, le Gitana Team vous propose une nouvelle mini-série vidéo intitulée « 5 jours au Havre ». Ce deuxième volet propose un passage en revue du plateau des géants des mers. Les maxi-trimarans océaniques signent leur grand retour en flotte sur la mythique transatlantique en double et, avec cinq prétendants à la victoire finale, la bataille s’annonce engagée. Passage en revue des troupes à 3 jours du grand départ.
Vidéo
01 novembre 2021
L’aérodynamisme, enjeux et explications : Les clés pour comprendre #2
Pour gagner en performance rien ne peut être laissé au hasard, tous les détails comptent. Si durant de nombreuses années, les études hydrodynamiques ont eu la part belle et concentré beaucoup des efforts des architectes et bureaux d’études, l’avènement des bateaux volants comme le Maxi Edmond de Rothschild a considérablement accéléré la prise en compte du paramètre aérodynamique ô combien important sur ces géants de carbone. En quatre ans, les membres du Gitana Team ont beaucoup travaillé sur la plateforme du maxi-trimaran aux cinq flèches, qui avait été imaginé et conçu dès le départ pour connaître de nombreuses évolutions dans ce domaine. À travers cette nouvelle mini-série vidéo nous vous donnons les clés pour comprendre les enjeux de l’aérodynamisme au large.
Vidéo
03 novembre 2021
SERIE - 5 jours au Havre - #1, les 5 victoires de Franck & Charles
Dimanche prochain sera donné le départ de la 15e Transat Jacques Vabre. Franck Cammas et Charles Caudrelier, à la barre du Maxi Edmond de Rothschild, seront sur la ligne dans la catégorie Ultime, où le duo fait incontestablement figure de favori. Pour accompagner le compte à rebours, le Gitana Team vous propose une nouvelle mini-série vidéo intitulée « 5 jours au Havre ». Ce premier volet revient sur les participations de nos deux skippers à cette mythique transatlantique en double et aussi sur les cinq victoires qu’ils cumulent sur la Route du Café.
News
30 octobre 2021, 15h07
Dans l’ambiance havraise
Amarré au Havre depuis jeudi après-midi, le Maxi Edmond de Rothschild a retrouvé ses quatre concurrents Ultimes dans le bassin de l’Eure à moins de dix jours du départ de la Transat Jacques Vabre 2021. Franck Cammas et Charles Caudrelier retrouvent avec beaucoup de plaisir les pontons de la cité normande. Il faut dire que la célèbre transatlantique en double a souvent souri à nos skippers. Ils s’y sont illustré cinq fois à eux deux, trois victoires pour Franck et deux pour Charles, dont la dernière en date en 2013 à bord du Multi70 Edmond de Rothschild. Cette 15e édition marquera la deuxième participation du géant aux cinq flèches et les membres du Gitana Team ont à cœur de démontrer enfin tout le potentiel hauturier de leur fabuleuse machine.
Vidéo
27 octobre 2021
La cavitation, enjeux et explications : Les clés pour comprendre #1
Les bateaux vont de plus en plus vite... Le vol au large, par sa capacité à affranchir les navires du frottement et du contact avec l’eau, a indéniablement participé à l’accélération de cette quête de vitesse sur les océans. Mais la vitesse entraîne aussi des contraintes et des limites techniques que des équipes comme le Gitana team s’appliquent quotidiennement à repousser. La cavitation des appendices est l’un des grands sujets du moment pour l’écurie aux cinq flèches. À travers cette nouvelle mini-série vidéo nous vous donnons les clés pour comprendre ce phénomène.
Photos
05 novembre 2021
À bon port, au Havre
Le Maxi Edmond de Rothschild, amarré quai de Guinée dans le bassin de l'Eure, attend patiemment le départ de la 15ème édition de la Transat Jacques Vabre. Une semaine riche en animations sur le village de la cité normande...
Photos
22 octobre 2021
Le Maxi Edmond de Rothschild à l'heure de la Jacques Vabre
Découvrez les images spectaculaires du Maxi Edmond de Rothschild vu du ciel
Vidéo
08 août 2021
Départ de la Rolex Fastnet Race 2021
Bon départ du Maxi Edmond de Rothschild sur la 49e édition de la Rolex Fastnet Race , en lice pour défendre son titre sur la prestigieuse régate anglaise. Quelques minutes avant de s'élancer, Franck Cammas, l'un des skippers de Gitana 17, et Morgan Lagravière, barreur régleur, nous confiaient les ambitions du Gitana Team sur cette course inaugurale de la saison 2021.
Magazine
28 mai 2021, 11h24
Rolex Fastnet Race, Transat Jacques Vabre… et Trophée Jules Verne !
À 10 jours de la remise à l’eau du Maxi Edmond de Rothschild, l’écurie aux cinq flèches dévoile son programme sportif de la saison 2021. Il était d’ores et déjà annoncé que Franck Cammas, Charles Caudrelier et leur équipage remettraient en jeu leur titre sur la Rolex Fastnet Race début août avant de se présenter en double sur la ligne de départ de la Transat Jacques Vabre début novembre. Mais la nouveauté vient de la nouvelle tentative de record autour du monde à laquelle souhaite s’attaquer le Gitana Team pour conclure cette année. Ce sont donc trois grandes épreuves qui ponctueront le calendrier du Gitana Team et des hommes du géant volant de 32 mètres.
Les contenus figurant sur ce site sont protégés par le droit d'auteur.
Toute reproduction et représentation sont strictements interdites.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique mentions légales.
Saisissez au moins 4 caractères...