GITANA 11

Construit en 2001, sous le nom de Belgacom, ce trimaran de 60 pieds rejoint l’écurie du Baron Benjamin de Rothschild en 2004, où il devient Gitana 11. En 2009, le multicoque est allongé de 17 pieds pour figurer dans la catégorie Ultime de la Route du Rhum.

FRA 11

N° de voile

GITANA 11
Nom de baptême
Catégorie Multicoque, ORMA60 puis Ultime Longueur 23.51 m
Année de mise à l'eau 2001 (2009) Architecte(s) Cabinet VPLP
Surface près 310 m² Surface portant 450 m²

Ce trimaran est l’un des multicoques emblématiques de la classe ORMA dans ses plus belles années. Lancé sous pavillon Belge en 2001, il est acheté par le Baron Benjamin de Rothschild trois ans plus tard afin de venir diversifier la flotte Gitana et d’appuyer la montée en puissance de l’écurie. Car si Gitana X occupe un rôle de « bateau école » dédié à la détection de jeunes talents, Gitana 11 est acquis avec des ambitions de victoires. Successivement barré par Frédéric le Peutrec, Lionel Lemonchois, Yann Guichard, ce trimaran a accroché de prestigieux podiums et ainsi inscrit le nom des Gitana à de nombreuses courses mais il a incontestablement gagné ses plus belles lettres de noblesse en novembre 2006 lors de son écrasante victoire dans la mythique Route du Rhum.

Adepte des grands chantiers, le Gitana Team modifie par deux fois le multicoque. Durant l’hiver 2005-2006, la coque centrale est coupée à 50 cm au-dessus de la ligne de flottaison afin d’y greffer une nouvelle carène et un nouveau puits de dérive, de redéfinir le cockpit et de renforcer les flotteurs dotés de foils courbes et non plus droits. En 2009, suite à la publication de l’avis de course de la Route du Rhum 2010 - qui rouvre l’épreuve aux voiliers de la classe Ultime - il est décidé de modifier Gitana 11 pour qu’il devienne un maxi-multicoque de 77 pieds.

Dix mois pour renaître : retour sur les grandes lignes du chantier de transformation de Gitana 11

Gitana 11 version 2006 - Gitana 11 version 2009

Transformer un voilier existant plutôt que construire une nouvelle unité, tel est l’audacieux challenge que s’est fixé le Gitana Team en 2009 pour défendre son titre sur la Route du Rhum 2010 et faire de Gitana 11 un bateau compétitif face à des adversaires aux mensurations de géants.

Décembre 2008

Suite à des semaines de séances de travail, les membres du Gitana Team, le cabinet d’architecture navale VPLP et la société de calcul HDS rendent leur copie. Les études s’achèvent et laissent place au concret. C’est à quelques jours de Noël, dans l’intimité des hangars techniques de Saint-Philibert, que débute le chantier de transformation de Gitana 11. L’équipe technique procède alors à la mise à nu de la plateforme du trimaran avant de le libérer de ses anciens flotteurs.

Janvier 2009

L’année 2009 commence sur les chapeaux de roues. La construction des nouveaux flotteurs, confiée à Southern Ocean Marine, a débuté aux antipodes. Dans le même temps, la réalisation de la nouvelle étrave de la coque centrale démarre à Arcachon au sein du chantier Larros. A Saint-Philibert, les techniciens du Gitana Team s’attaquent au découpage de l’étrave ainsi qu’à l’allongement de l’arrière de la coque centrale, tandis que dans les bureaux les ingénieurs modélisent les nacelles qui accueilleront les postes de barre de part et d’autre du cockpit.

Février 2009

La conception et la mise en place des nacelles de postes de barre constituent l’un des dossiers épineux du chantier de transformation. Deux membres de l’équipe technique y ont travaillé à plein temps durant près de quatre mois. Une fois les plans de ces nacelles arrêtés, les techniciens ont pu procéder à la construction des moules dont seront issues les pièces. Parallèlement, sur la plateforme du multicoque, un autre groupe s’est attelé à la modification du plan de pont. A l’origine, les barres de Gitana 11 étaient excentrées sur le bras arrière mais afin de rendre le bateau plus adapté au solitaire, il a été décidé de placer l’ensemble des commandes au niveau du cockpit. Pour cela, il a fallu notamment déplacer les winches primaires existants et créer une colonne de winches centrale.

Mars 2009

Les bras de liaison, qui comptent parmi les rares pièces conservées, réclament d’être largement renforcés pour accueillir les nouveaux flotteurs. En effet, la nouvelle configuration du trimaran et notamment l’allongement des coques induit des efforts plus importants.

Avril 2009

Afin d’optimiser la gestion de l’équilibre du bateau et d’augmenter la puissance de Gitana 11 dans certaines conditions, Yann Guichard a souhaité ajouter un ballast (deux étant déjà existants) dans la coque centrale, sous la descente. Schématiquement, les ballasts sont des réservoirs en carbone qui disposent de vannes permettant le remplissage de ces derniers. La fabrication mais surtout la mise en place d’une telle pièce n’est jamais une opération aisée tant les emplacements choisis sont exigus.

Mai 2009

Les nacelles sont en place et l’équipe chargée du dossier s’attèle désormais à l’aménagement : mise en place des sièges spécialement conçus, fabrication et ajustement des plexiglas qui prolongent les nacelles … Des modifications ont également été apportées au mât de Gitana 11. Car si le plan de voilure du trimaran est similaire à celui de la version 2006, des systèmes d’accroche (hook de solent par exemple) ont été pensés pour garantir performance et sécurité.

Juin 2009

Le 6 juin, le premier flotteur construit en Nouvelle-Zélande rejoint les hangars de Saint-Philibert. L’arrivée de ce convoi exceptionnel en provenance du Havre marque le début de l’assemblage. Le positionnement et le greffage de cette première pièce maîtresse du puzzle dureront près de trois semaines afin respecter au mieux le dièdre

Juillet 2009

Pas de temps morts pour les orfèvres du team puisque le 2 juillet le deuxième flotteur arrive à son tour. C’est alors une opération similaire qui se répète pour rendre son équilibre au maxi-trimaran. Quelques jours plus tard, l’étrave de la coque centrale fraîchement réceptionnée, vient à son tour prendre place. Le positionnement et l’ajustement de ce nouveau tronçon de près de 7 mètres sont une partie délicate et minutieuse des travaux

Août 2009

Le 17 août débute la dernière ligne droite de l’ambitieux chantier. Les travaux structurels de la plateforme sont terminés et les membres du Gitana Team s’attèlent au montage et à la mise en place de tout l’équipement essentiel à sa bonne marche : remontage de l’accastillage, finition de l’installation électronique et informatique suivie de tests de validation des nouveaux systèmes, mise en place des drisses, poulies et autres nombreux bouts qui existent à bord d’un tel bateau.

Septembre 2009

Le 7 septembre le moment tant attendu est venu. Gitana 11, deuxième du nom, est mis à l’eau et dévoile ses nouvelles lignes.

Le palmarès

  • 2011
  • 1er
    Vainqueur du Tour de Belle-Ile 2 heures 42 minutes
  • 2010
  • 4e
    4e de la Route du Rhum 11 jours 11 heures 56 minutes et 38 secondes
  • 2006
  • 1er
    Vainqueur de la Route du Rhum 7 jours 17 heures 19 minutes et 6 secondes
  • 3e
    3e de la Multi Cup Café Ambassador
  • 2005-2007
  • 2nd
    2e de la Transat Jacques Vabre 2005 et 2007
  • 2nd
    2e du Championnat ORMA
  • 3e
    3e de l’IB Groupe Challenge (Lorient – Nice) 8 jours 23 heures 40 minutes et 55 secondes
  • 2004
  • 9e
    9e de la Transat Anglaise 11 jours 9 heures 20 minutes et 54 secondes