Gitana IX

Dessiné et construit par Gilles Ollier, le trimaran de 60 pieds s’est d’abord appelé Elf Aquitaine III, puis Laiterie de Saint-Malo avant de devenir Gitana IX. Acheté en 1999, il ouvre une nouvelle lignée de Gitana et permet à l’écurie de course au large imaginée par le Baron Benjamin de Rothschild de faire ses gammes dans le grand bain des multicoques.

FRA 35

N° de voile

GITANA IX
Nom de baptême
Catégorie Multicoque 60 pieds Open Longueur 18,28 m
Année de mise à l'eau 1999 Architecte(s) Gilles Ollier
Surface près 220 m² Surface portant 350 m²

Ce trimaran, alors baptisé Elf Aquitaine III, a connu une carrière éclatante à la fin des années 80 aux mains du skipper Jean Maurel : victoire sur la Transat Québec Saint-Malo 1988, la Lorient Saint-Bart 1989 ou encore la Two Star 1990 mais aussi des succès lors de nombreux grands prix des trophées des multicoques. Très beau compromis entre un trimaran océanique et un gros formule 40, il ne manquait pas d’originalité. En effet, pas très large, il fut initialement conçu avec des bras démontables lui permettant d’être embarqué sur un cargo en pièces détachées.

Avec cette première acquisition, en 1999, le Baron Benjamin de Rothschild perpétue la tradition maritime de la famille Rothschild et la marque de son empreinte singulière en la propulsant dans l’ère des multicoques et de la professionnalisation. Considéré comme un « bon bateau », l’objectif de Gitana IX n’était pas la gagne mais bien de permettre aux membres du Gitana de faire leurs premières armes sur un trimaran.

A son bord, et notamment lors de la Transat Québec Saint-Malo 2000 ou encore sur le Challenge Mondial Assistance de l’année suivante, l’armateur du Gitana confirmera définitivement son goût pour ces libellules de carbone. A sa manière, Gitana IX a contribué à lancer l’incroyable saga des multicoques qui se poursuit encore aujourd’hui.

Revendu en 2003, le trimaran navigue toujours et est présent au départ de grandes courses telle que la Route du Rhum.

Le palmarès

  • 2000
  • 6e
    6e de la Transat Québec – Saint Malo
  • 2001
  • 5e
    5e du Challenge Mondial Assistance