Envoyer cette page à un ami






Retour aux actualités 01 novembre 2014

A l'heure des écluses

Objectif Rhum Multi70 Edmond de Rothschild Sébastien Josse

A 24h du grand départ, qui sera donné ce dimanche au large de la Pointe du Grouin, le Multi70 Edmond de Rothschild quitte aujourd'hui le bassin Vauban par l'écluse du Naye. Afin de rejoindre son mouillage devant Dinard, où il passera la nuit.

Passage obligé pour une grande majorité de la flotte, la sortie du bassin à flot est toujours un moment riche en émotions pour les malouins mais également pour le Gitana Team. L'occasion de saluer la foule et de remercier le public de la cité corsaire de son accueil. Pour Sébastien Josse et les membres de l'écurie aux cinq flèches, malgré l'euphorie du moment, la manœuvre reste délicate : « Nous devons être très précis car l'écluse est étroite et le bateau assez large » expliquait David Boileau, le boat captain du trimaran armé par le Baron Benjamin de Rothschild.
Orchestrée par la direction de course de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, chaque équipe doit scrupuleusement respecter son ordre de passage. Ainsi, à 14h50 précises, le Multi70 Edmond de Rothschild quittera le bassin Vauban en deuxième position pour rejoindre l‘écluse en compagnie de trois autres Ultimes. «Nous allons déplacer le bateau à l'aide de deux zodiacs pour quitter le quai, puis patienter quelques minutes en attendant l'ouverture du pont et l'entrée dans l'écluse. Pour cette 10e édition de la Route du Rhum, les neuf derniers vainqueurs, à bord d'un pneumatique, feront l'ouverture de notre sas.  Une fois tous les bateaux dans l'écluse, le niveau de l'eau baissera jusqu'à celui de la mer. La manœuvre n'est pas très compliquée mais nous devons rester vigilants tout au long de cette étape en contrôlant l'amarrage du multicoque. » explique David Boileau. Le niveau de la mer atteint, les portes du sas s'ouvriront sur la rade de Dinard, laissant le multicoque rejoindre son mouillage pour une dernière nuit avant le grand départ.

Le mouillage est un grand classique de la Route du Rhum. L'ensemble de la flotte des 91 bateaux ne pouvant sortir du port de plaisance en une seule marée, une partie des voiliers passeront la nuit sur des bouées près de Dinard de l'autre côté de la Rance.
A bord du Multi70 Edmond de Rothschild, David Boileau et Benoit Piquemal (spécialiste électronique et informatique embarquée) joueront les sentinelles : « Le mouillage est une situation inhabituelle pour un multicoque. A cette occasion le Multi70 Edmond de Rothschild sera embossé c'est-à-dire maintenu par deux bouées prises sur l'avant et l'arrière. Les bateaux étant tous alignés sur la même ligne de mouillage, certains vont tirer plus que d'autres. Pour vérifier et ajuster les amarrages en fonction du vent et des marées, chaque bateau aura une ou deux personnes à bord. Avec David, nous nous relayerons toute la nuit » précise Benoit Piquemal.

Dimanche matin, les deux hommes seront rejoints par Sébastien Josse et sa garde rapprochée : Cyril Dardashti et Yann Le Govic venant compléter le quatuor. Ensemble, ils feront route vers la zone de départ. Le coup de canon libérateur retentira à 14h précises. 

Partager cet album photo