Envoyer cette page à un ami






Retour aux actualités 23 novembre 2019

Virage à gauche

Brest Atlantiques Maxi Edmond de Rothschild Franck Cammas Charles Caudrelier

En cette dix-neuvième journée de mer sur la Brest Atlantiques, les écarts sont relativement stables entre les trois concurrents encore en course. Toujours en tête, avec près de 300 milles d'avance sur ses poursuivants, le Maxi Edmond de Rothschild a été le premier à mettre le clignotant à gauche hier soir et à s'éloigner des côtes namibiennes pour suivre la courbure anticyclonique de Sainte-Hélène. Franck Cammas et Charles Caudrelier ne ménagent pas leurs efforts et ne reculent devant aucune manœuvre pour exploiter les moindres variations d'un alizé peu soutenu et particulièrement instable.

Trois en course

Ils sont désormais trois équipages en lice sur la Brest Atlantiques, suite à l'abandon de Sodebo Ultim annoncé hier à Cape Town. Victime d'une lourde avarie de safran et de flotteur tribord entre le Brésil et l'Afrique du Sud, Thomas Coville pensait cependant pouvoir repartir très vite en course. Mais la découverte d'une fissure sur l'un des foils du maxi-trimaran l'oblige à se retirer de cette première édition. Informé par son équipe à terre, Franck Cammas réagissait à ce forfait : « C'est sans doute la bonne décision pour eux, c'était leur première course avec ce bateau, ce n'est pas simple, bon courage à eux. Ce n'est jamais une bonne nouvelle et jamais des bons moments pour une équipe de ramener le bateau hors course, ça ne doit pas être de gaieté de cœur qu'ils le font. »

=> VIDEO DU JOUR

Charles Caudrelier, des talents cachés pour le bricolage !

Les conditions plus clémentes rencontrées par le duo du Maxi Edmond de Rothschild depuis son passage du Cap et alors qu'il contourne l'anticyclone de Sainte-Hélène dans sa remontée vers l'équateur, permettent aux marins de prendre soin d'eux mais aussi du bateau ; un géant de 32 mètres parfois malmené dans la traversée Rio - Cape Town. En parfait navigateur polyvalent, Charles Caudrelier troque la barre contre la caisse à outils, avec plus ou moins de succès... mais toujours autant d'humour.

 

 

Classement du 23 novembre 2019 à 20h

1. MAXI EDMOND DE ROTHSCHILD (Franck Cammas / Charles Caudrelier / Yann Riou) - distance au but : 4 487,4 milles  - vitesse moyenne sur les dernières 30 min : 23,7 nœuds

2.ACTUAL LEADER (Yves Le Blevec / Alex Pella / Ronan Gladu) - 289,4 milles du leader - vitesse moyenne sur les dernières 30 min : 25 nœuds

3. MACIF (François Gabart / Gwenolé Gahinet / Jérémie Eloy) - 320,2 milles du leader - vitesse moyenne sur les dernières 30 min : 26,6 nœuds

Abandon - SODEBO ULTIM 3 (Thomas Coville / Jean-Luc Nelias / Martin Keruzoré) 

Partager cet album photo






Articles suggerés