Envoyer cette page à un ami






Retour aux actualités 07 novembre 2017

Les Açores dans la soirée

Transat Jacques Vabre 2017 Maxi Edmond de Rothschild Sébastien Josse

Leaders depuis les toutes premières heures de cette 13e édition, Sébastien Josse et Thomas Rouxel emmènent toujours la flotte de la Transat Jacques Vabre vers Salvador de Bahia. À bord du Maxi Edmond de Rothschild, le duo a parfaitement négocié le passage d'un front froid la nuit dernière et fait désormais cap au Sud, en direction des alizés de Nord-Est. Il compte 66 milles d'avance sur son plus proche concurrent, Sodebo Ultim', au classement de 16h. Avec 950 milles parcourus depuis le départ du Havre, et tandis qu'il laissera l'archipel des Açores par son travers la nuit prochaine, Gitana 17 tient le rythme imaginé par le duo Josse-Rouxel au moment de larguer les amarres.

Des nuits sportives

Déjà deux nuits depuis le départ du Havre, donné dimanche à 13h35, et toutes les deux se sont montrées bien agitées pour les 37 duos en lice dans la Transat Jacques Vabre, en particulier pour les concurrents de la catégorie Ultime qui ouvrent logiquement la voie vers le Brésil. Après la Manche et sa forte demer de face, la nuit dernière l'équipage du Maxi Edmond de Rothschild avait rendez-vous avec le premier front dépressionnaire de cette transat : « Nous avons eu une nouvelle nuit bien agitée avec le passage du front, une mer formée de 3,5 mètres à 4 mètres, des vents qui allaient de 30 à 35 nœuds et plus dans les rafales. Au plus fort nous avons enregistré 38 nœuds. Les deux heures qui ont suivi le passage du front étaient dures ; ça tapait beaucoup et dans ces conditions le bateau souffre un peu. Notre route est conforme au routage du départ et maintenant nous sommes du bon côté de la météo. C'est une bonne chose que ça soit derrière nous, nous n'aimons  pas trop ce genre de passage parce que tu fais face à des vents instables et à une mer formée qui t'empêche de naviguer tout en glisse. Il a fallu être vigilant mais c'est passé plutôt vite. C'est l'avantage d'être en multicoque !» soulignait le skipper du Gitana Team.

Prendre le rythme atlantique

Après 48h de mer, le duo que forme Sébastien Josse et Thomas Rouxel a bien pris ses marques à bord du dernier-né des Gitana, comme nous le confiait Sébastien à la mi-journée : « Malgré les conditions toniques de ce début de course, nous sommes rapidement rentrés dans un bon rythme avec Thomas. Comme prévu, nous effectuons toutes les manœuvres et changement de voiles ensemble. Le reste du temps nous faisons des quarts relativement courts et entre chaque nous arrivons à bien nous reposer. Au niveau alimentation comme toujours c'est du top niveau grâce aux plats de Julien Gatillon.»

Point sur le classement

Crédité de 18 milles d'avance hier à 16h sur le duo Coville-Nélias, le Maxi Edmond de Rothschild pointe, ce mardi à la même heure, 66 milles devant les étraves de Sodebo Ultim'. Dans le trio de la catégorie Ultime, Prince de Bretagne est plus à la peine avec 295 milles de retard sur Gitana 17. Un chiffre qui s'explique tout d'abord par les différences de taille et de technologie entre les deux trimarans mais aussi malheureusement parce que son équipage a annoncé ce matin avoir cassé sa drisse de grand-voile dans le passage de front. Cette avarie n'est pas rédhibitoire pour la suite de la course mais va handicaper Lionel Lemonchois et Bernard Stamm dans les prochaines heures. 

Focus sur les plats 2 étoiles du Maxi Edmond de Rothschild

Depuis 2014 et la Route du Rhum, le Gitana Team travaille en étroite collaboration avec Julien Gatillon, le Chef doublement étoilé du restaurant Le 1920 à Megève. Cet établissement n'est autre que le fleuron du domaine du Mont d'Arbois, propriété de la Famille Rothschild depuis près de 100 ans. Comme pour chaque course, le Chef a imaginé des recettes et conçu des repas spécialement pour Sébastien et Thomas en mer. Cette association constitue un véritable gage de performance aux yeux du skipper du Maxi Edmond de Rothschild, tant l'alimentation est essentielle dans le quotidien de ces sportifs de haut niveau.

Photos du large envoyées par Sébastien Josse et Thomas Rouxel

En voir plus 11 photos

Classement de 16h, catégorie Ultime – mardi 7 novembre

1 – Maxi Edmond de Rothschild – 3 410,6 milles de l'arrivée, 28,7 nœuds
2 – Sodebo Ultim – 66,5 milles du leader, 26,3 nœuds
3 – Prince de Bretagne – 295,6 milles, 22,3 nœuds

Partager cet album photo






Articles suggerés